IMG_8913.jpeg
Logo-Villa-Louisa-gris.png
IMG_4671.jpeg

Nous sommes, cette semaine, à Saint-Malo, dans un paysage idyllique, entre vieilles bâtisses et nuances de bleus marquées par l’océan…

Nous rencontrons Élisabeth, propriétaire d’une maison d’hôtes, la Villa Louisa.Et lorsque nous nous retrouvons face à cette merveilleuse demeure, nous n’avons qu’une envie, en connaître son histoire et bien sûr, découvrir ce dont son intérieur regorge!

 

Pour commencer, Élisabeth se présente et nous explique qu’elle a très longtemps travaillé dans le privé pour un grand groupe de décoration. Soudain, la vie l’a amené aux changements et notamment à cette reconversion. Cette envie bien présente, que d’avoir une maison d’hôtes, qui l’habitait depuis longtemps, et, on peut vous le dire, elle ne s’est pas trompée ! Élisabeth est une personne solaire, qui nous apporte beaucoup de calme et de paix, mélangés à cette positivité, dans la plus grande des douceurs. Elle est sensible, aime recevoir, aime profondément les gens et c’est ce qui rend et rendra votre séjour dans sa maison d’hôtes, encore plus agréable et donc tout bonnement inoubliable.

Dans un premier temps, elle et son mari ont tout d’abord acquis un bien à Dinan. Une maison d’une surface immense, puisqu’elle se composait de 400 m² accompagnée d’un extérieur de plus de 10 000 m² !

Dans cette maison, Élisabeth s’y plaisait énormément, elle était atypique, et, l’avait avec l’aide de son mari, totalement rénovée. Mais l’entretien d’un tel extérieur et même d’un si grand intérieur demandait vraiment beaucoup d’investissement, et, le mari d’Élisabeth, ne se voyait pas continuer ses jours ainsi. Et c’est là que toute l’histoire commença…

Convaincue qu’elle ne pourrait vendre cette immense maison, elle fut finalement achetée en un jour ! Puis, rechercher sur Saint Malo une nouvelle maison, dans le but d’accueillir des hôtes, ne fut pas tâche facile. Alors, après avoir regardé de longues heures les annonces et déposé « leurs candidatures » dans les agences immobilières, si nous pouvons dire les choses ainsi, c’est au détour d’une rue, que dans une vitrine, était annoncé depuis la veille, LA Villa Louisa. Assurée d’avoir trouvé la perle rare elle convaincue son mari d’aller à la rencontre de celle-ci, de la visiter, et en effet, ce fut le coup de coeur ! Et, quand nous regardons cette bâtisse, nous comprenons pourquoi !

Villa-Louisa3.jpg

En effet, il s’agit d’un hôtel particulier ayant longtemps accueilli l’ancienne banque de France mais aussi une Société Générale, que les anciens propriétaires, y ayant vécu 15 ans, avaient légèrement réhabilitée, mais principalement laissé dans son jus. Ainsi, Élisabeth et son mari se lancèrent dans de gros travaux, plutôt conséquents, de réhabilitation pour pouvoir y aménager la maison d’hôtes dont ils rêvaient. Une maison chaleureuse, cocooning et accueillante. Vous l’aurez compris, c’est ce joli couple qui engagea l’entité des travaux de cette maison, et quel courage !

D’autant que le défi était véritablement de trouver des solutions pour pouvoir réinvestir tous les meubles qu’elle avait à Dinan, dans cette nouvelle demeure. Et c’est ainsi, que, vous allez le voir, ces meubles ont été remis au goût du jour, autant en étant détournés, que repeints, poncés ou encore sablés, … Une belle manière de montrer que rien n’est perdu, donner une seconde vie aux objets est tout à fait possible, quand on le veut !

 

Tout d’abord, commençons par le commencement, Élisabeth et son mari ont fait l’acquisition de cette demeure en mars 2020 et ont réalisé six mois de travaux. Effectivement, il fallut repenser l’entité des espaces, en plus d’y faire toute la décoration. Pour vous donner un exemple, pour que vous puissiez un peu mieux vous imaginer la chose, une chambre d’hôte mesure actuellement une trentaine de mètres carrés et étaient initialement trois bureaux, ce qui engendre évidemment le fait d’abattre des cloisons, prédisposer l’espace, y ajouter une salle de bain, etc. Ce n’est qu’en décembre 2020 que la maison, fut telle que nous pouvons la découvrir aujourd’hui.

La merveilleuse façade, totalement ravalé, d’un blanc immaculé, rehaussé de gris, avec de beaux escaliers en pierre, menant à la porte d’entrée en bois, peinte en gris anthracite, très travaillée avec de belles arabesques, la présence de fer forgé au niveau des balcons toujours de cette même couleur et beaucoup d’autres jolis détails, donnent déjà le ton. Une sublime végétation la met en valeur et instaure de suite cette atmosphère reposante et cosy. 

Trinidad32.jpg
Havane33.jpg
Cyclades6.jpg

Dès l’entrée dans la maison, une ambiance accueillante et chaleureuse au possible s’en dégage. Elle se compose d’un rez-de-chaussée ainsi que de deux étages, le premier étant composé de deux chambres d’hôte, le deuxième étant la partie privée du couple. Une grande présence d’ocre, de noir et de blanc, en seront d’ailleurs les fils conducteurs. On y retrouve la présence de métal doré et surtout de bois, accompagné de jolies pièces de décoration notamment une petite déco au style plutôt bohème, nous invitant directement au voyage. Il est vrai, qu’il peut être assez surprenant pour certaines personnes que d’avoir la présence de noir aux murs et aux plafonds, mais, le coin cuisine, salle à manger, salon possède une grande surface et notamment une hauteur sous plafond de plus de 3 m, ce qui permet d’autant plus de mettre en valeur ces volumes. L’ambiance y est ainsi feutrée et intimiste. Contrebalancé par le blanc dans le salon et une partie du coin lecture, cela permet de baigner la pièce dans une jolie lumière. La cuisine, n’existant pas auparavant a totalement été faite, très fonctionnelle, elle est en accord avec le reste. Élisabeth a d’ailleurs eu une idée astucieuse pour éviter d’être seule dans la cuisine, tout en ayant pas non plus de cuisine ouverte (chose qu’elle n’apprécie point), cela a été de découper l’espace se trouvant à l’intérieur des moulures présentes sur les murs du salon. De ce fait, en y ajoutant des vitres, ça lui permet d’être là, auprès de ses hôtes, même lorsqu’elle leur prépare leurs mets. Cela apporte également beaucoup de luminosité, et permet de remettre en avant, d’une autre manière, ces magnifiques moulures.

Et, lorsque nous vous parlions de meubles réinvestis, nous trouvons notamment une sublime table, ayant déjà servi, mais ici, accordée au reste de la déco, notamment par le fait d’avoir été sablée et repeinte en noir au niveau du plateau.

Une belle cheminée vient s’assembler aux moulures, rappelant l’élégance de la façade, et apportant à cette grande pièce une ambiance aussi chic que cocooning.

 

Commençons par visiter la première chambre, nommée « Havane », son nom provenant tout simplement de la couleur qui l’habille, de 35 m². Le plafond ainsi que le mur du côté salle de bain, où se trouve la vasque, se parent eux, de noir. Entre matières naturelles, comme le bois, bambou, rotin, lin ainsi qu’imitation peau au niveau du miroir et des verres dans la salle de bain, sublimées par des détails noirs ainsi qu’une décoration bohème/ethnique, cette chambre nous transporte directement, autant du côté de Cuba, que dans une atmosphère cosy au possible. Une sublime pièce dans laquelle on trouvera autant réconfort que ressourcement. Un petit coin lecture en fait sa particularité, on ne pourra trouver plus reposant. Et, ici aussi les meubles ont été réinvesti, tout comme la console accueillant la vasque dans la salle de bain, que ce merveilleux lit à baldaquin, sablés et s’assemblant à merveille avec les coloris de la chambre.

31e2cdff-4d9d-4913-8c1f-d3899e45af1d.JPG
Villa-Louisa40.jpg

Passons maintenant à la deuxième chambre de l’étage, « Cyclades » de 20 m². Elle s’habille d’un tout autre style, notamment sublimée par ce vert sauge sur le mur contre lequel se trouve le lit. Il instaure immédiatement de la douceur à la pièce, une sorte de tranquillité qui nous invite à lâcher prise. Cela s’assemble parfaitement avec la cheminée, d’un marbre gris, apportant beaucoup d’élégance. Réchauffé par des matières naturelles comme le bambou, le lin et le gaz de coton, on trouve cette chambre parfaitement chic et reposante à la fois. Et ce qui en fait toute sa particularité, c’est sa salle de bain, tout droit inspirée des Cyclades, habillée d’un bleu Majorelle, ainsi que de jolis carreaux de ciment, font, qu’ici aussi on ne peut qu’être transporté du côté de la Méditerranée.

Visitons maintenant les deux dernières chambres, indépendantes de la maison, se situant dans l’immense garage des anciens propriétaires. Complètement refait et aménagé, il accueille maintenant une chambre de 30 m² et une autre, la plus grande, de 50 m².

Commençons avec la plus petite, « Trinidad ». Cette chambre s’habille elle aussi de cette couleur dont nous sommes tombés amoureux, ce magnifique ocre qui rend chaque espace un petit peu plus chaleureux et cocooning au possible, mais qui, invite également toujours et encore au voyage !

Ici, la décoration y est toujours aussi douce, toujours composée de ces mêmes matières naturelles, d’une décoration bohème, nous transportant immédiatement dans un endroit hors du temps. On aime particulièrement la console ainsi que le petit banc en bois, habillée de ces jolis vases aux couleurs chaudes. Comme dans chaque pièce, des objets ont été détournés ou réinvestis, c’est le cas ici des suspensions se trouvant de chaque côté du lit, qui étaient des anciens pieds de lit, déjà creux à la base, qu’Élisabeth a transformés en jolis luminaires. La salle de bain, blanche, aux détails noirs, s’habille de beaux zelliges la rendant précieuse et douce à la fois. Dans chaque pièce se trouvent de merveilleuses idées, aussi inspirantes que belles à regarder. Un bon moyen avec cette chambre d’être au sein d’une maison d’hôtes tout en étant comme chez soi.

Et finissons avec la plus grande des chambres, « Capri », qui est toute nouvelle, qui a fait son apparition en 2021 !

Indépendante, chaleureuse et reposante, elle a un petit plus, une magnifique terrasse attenante avec un jacuzzi ! De quoi vous faire rêver !

Niveau décoration, c’est toujours dans le même esprit et pour autant, tout autant différent ! Elle se compose tout d’abord d’un coin bureau/lecture avec de sublimes petites niches dont une grande en forme d’arche, accueillant un petit banc, un endroit beaucoup trop cosy où l’on prendrait bien le temps d’écrire tous nos futurs articles !!!

Une décoration soignée, toujours dans ce même esprit bohème, habillée de matières naturelles, rehaussées par des couleurs chaudes. Les détails y sont raffinés, notamment au niveau des murs, tous se parant d’une couleur plutôt beige et dont, seul celui contre lequel se trouve le lit s’habille de blanc. Un superbe contraste, qui, visuellement apporte beaucoup d’harmonie. Il y a aussi cette différence de sol, où le parquet habille le coin nuit et le carrelage beige se pare du reste. La salle de bain est elle aussi dans les tonalités neutres, avec un superbe zellige beige au mur, une robinetterie noire matte, une vasque en pierre et un meuble en bois. Le détail qui fait toute la différence est évidemment cette ancienne porte en bois brut ! La petite cuisine est dans la même lignée que la salle de bain, et, évidemment le coin nuit mis en valeur autant par le mur blanc, que les matières naturelles, que ces trois miroirs de forme ovoïdale, qui apportent une belle luminosité et font qu’on se sent vraiment bien, comme dans un petit cocon remplit de sérénité.

On finira cette visite par une note poétique, puisque l’on s’est demandé, tout comme vous, peut-être, d’où venait le nom de cette maison d’hôtes, « La Villa Louisa », simplement un bel hommage à la maman d’Élisabeth…

 

Notre visite se finit ici… On espère qu’elle vous a plu et on vous laisse vous plonger encore un petit peu plus dans l’ambiance avec les sublimes photos !

On remercie bien évidemment Élisabeth pour nous avoir accordé de son temps, on est ravie d’avoir pu visiter une si jolie demeure ! On la félicite, elle et son mari, pour avoir relevé ce beau pari et pour avoir réhabilité la maison de cette façon et avec autant de goût. On vous invite grandement à leur rendre visite, vous ne serez pas déçu ! Et bien sûr, on leur envoie toutes nos bonnes ondes pour que la Villa Louisa continue sur cette belle lancée et pour qu’elle soit toujours aussi séduisante aux yeux des (futurs) hôtes !

Article en collaboration avec la Villa Louisa. ©  - Tous droits réservés à Beige décoration © - Crédits photos : Villa Louisa. ©  -  Publication de l'article sur www.beige-decoration.com : 08 octobre 2021 - Publication article dans le format papier : Décembre 2021